Close

Modèle contrat de travail d`un gérant salarié

Les employeurs comprendront souvent des clauses de non-concurrence, de non-sollicitation et de confidentialité dans leurs contrats de travail. Ces clauses servent à protéger l`employeur de nombreuses circonstances différentes qui pourraient autrement entraîner la perte de l`entreprise, des employés et des secrets commerciaux. Il peut inclure des renseignements sur la rémunération (salaire), le temps de vacances, la description du poste et les fonctions, les périodes d`essai, les devoirs de confidentialité, les procédures de résiliation et les renseignements sur l`employé et l`employeur. 6. AUCUNE INDEMNISATION ADDITIONNELLE. La clause de «non-indemnisation additionnelle» stipule que si l`employé devient un administrateur ou un dirigeant élu de la société ou qu`il est membre d`un Comité de gestion de la société, l`employé n`aura pas droit à une indemnisation additionnelle pour ce travail. Une convention de travail est un contrat juridique qui établit une relation de travail formelle entre un employeur et un employé. Dans la plupart des États, un employé qui est embauché sans contrat de travail écrit pour une période définitive est considéré comme un «employé à volonté». Un «employé at-will» peut être résilié «à volonté», ou à tout moment avec ou sans motif.

«Cause» est souvent plus que simplement ne pas être le bon ajustement, mais est plutôt quelque chose de plus négatif comme un acte de malhonnêteté, fraude, vol, ou une violation matérielle d`un contrat de travail, manuel de l`employé, ou la politique générale de l`entreprise. Après la fin de la probation, et la société a décidé de continuer à employer la nouvelle embauche, l`employé se qualifie pour toute santé ou d`autres avantages que d`autres travailleurs de la même nature au sein de l`entreprise reçoivent. Période fixe ou durée: un employé qui est sur une période déterminée ou un emploi à durée déterminée a une date de fin prédisposée à son emploi. Le contrat expire automatiquement à la date de fin, et aucun préavis n`est exigé de l`une ou l`autre partie pour mettre fin à l`emploi à ce moment-là. Le fait d`avoir un contrat de travail permet à la fois à un employeur et à un employé d`établir une entente concernant les conditions d`emploi les plus importantes telles que les fonctions, la durée, la rémunération, la résiliation et les attentes générales. En ce qui concerne tout contrat, assurez-vous que le contrat énonce l`offre, l`acceptation et la contrepartie. Le paragraphe suivant est un exemple de préambule qui couvre ces domaines: Remarque: vous pouvez consulter les exemples de contrats de travail et d`ententes de rémunération dans le centre de Conseil corporatif de FindLaw. 10. choix de la loi-les lois sur l`emploi varient d`un État à l`autre. Certains États ont des lois qui sont généralement considérées comme plus favorables ou bénéfiques pour les employeurs que les employés, ou vice versa. La disposition «choix de la loi» dans un contrat de travail est un accord qui, si les parties ont jamais un différend qui se traduit par un procès, les lois d`un état particulier le régiront, peu importe où le procès lui-même est déposé.

Un employeur peut mettre fin à ses relations de travail avec l`employé à tout moment pendant la période de probation sans motif et sans avoir à fournir un préavis ou une indemnité de départ. Le présent contrat de travail (le «contrat») a été conclu et inscrit à la date de la [nom de l`employeur] une personne morale constituée en vertu des lois de la [juridiction] et ayant son établissement principal à [adresse de l`employeur] (« Employeur»); et [nom de l`employé], résidant à [adresse du salarié] («employé»). 4. les meilleurs EFFORTS-bien qu`il soit souvent supposé que l`employé travaillera dur pour l`employeur, parfois les employeurs ajoutent une disposition de meilleur effort au contrat de travail. Il affirme que l`employé promet de travailler au mieux de sa capacité et d`être loyal envers l`employeur. Parfois, il stipule également que l`employé accepte expressément de faire des suggestions et des recommandations à l`employeur qui seront bénéfiques pour la société. La plupart des contrats, des emplois ou non, devraient inclure des dispositions qui traitent des questions juridiques qui peuvent survenir. Ces dispositions comprennent: l`intégralité de l`accord (disposition limitant l`intégralité de l`accord au contrat écrit à l`exclusion des accords oraux qui auraient pu être faits avant), la séparabilité (disposition qui stipule que d`autres dispositions restantes resteront valide et exécutoire si une disposition est jugée invalide ou inapplicable), choix de la Loi (dispositions qui traitent de la législation de l`état applicable), choix du lieu (disposition dictant l`endroit où les poursuites seront plaidés), arbitrage (disposition déterminant la question de savoir si les litiges seront en cours de justice ou d`arbitrage), les honoraires d`avocat (disposition déterminant qui supporteront les frais de contentieux).